La peste Albert Camus

la peste

La Peste est un roman d’Albert Camus publié en juin 1947. Né en 1913 à Mondovi en Algérie il décède en 1960.

Dans ce livre Camus montre comment la population réagis fasse un à un problème commun, ici la peste. Certain résiste comme le docteur rieux, Rambert, et Tarroux. D’autre comme Cottar se réjouisse de la situation après avoir eu peur il préfère abandonner, ne plus se battre.

Au final Camus représente dans son œuvre la guerre de façon satirique et la lutte contre le nazisme qui est chosifié. Les habitants de la ville isolée sont forcés d’enfreindre les règles et de sortir de la ville pour aider Rambert, un journaliste séparé de sa femme pour la rejoindre à Paris. Dans ce récit la résistance est représenté combattant non pas le nazisme mais la maladie, de plus Camus représente les collaborateurs comme ici par Cottar qui se réjoui de voir les gens mourir par la peste comme  pour la montée du nazisme. De plus le fait que le concierge refuse de croire à une réelle maladie au début du récit nous rappelle les débuts du nazisme en Europe ou les pays allier ne se souciait pas de ce futur fléau.

Je recommanderais cette  œuvre à un camarade car  cette œuvre unis courage et émotion on se lie rapidement aux personnages et à leur souffrance, de plus le fait que l’action se passe pendant la guerre nous montre la dureté de la guerre du côté des citoyen qui en plus de subir les balles et obus se battent pour survivre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s