Tintin en amérique

tintin couverture

Tintin en Amérique est la troisième bande dessinées de tintin créée par Hergé en 1932

Hergé met en scène les aventures d’un jeune reporter et de son chien; Milou

L’auteur dénonce le banditisme et l’appât du gain surtout des hommes d’affaires américains. Par exemple, quand Tintin reçoit une menace de mort :  » si demain à midi vous n’avez pas quitté Chicago, votre vie ne vaudra pas lourd ». Et aussi le kidnapping de Milou.

En effet, Hergé dénonce l’avarice des hommes d’affaires, lorsqu’un puits de pétrole est découvert par tintin, les hommes d’affaires se précipitent sur tintin et lui propose des sommes astronomiques pour leur céder le puits, finalement un homme donne 25 dollars à un Indien.

Le lendemain, les peaux-rouges se font expulser, ici l’auteur défend les minorités (les indiens dans cet album)

J’ai aimé et je conseille cette bande dessinées car elle se lit très facilement à tout âge, elle est riche en rebondissement et plusieurs malfaiteurs sont représentes comme Al Capone. Néanmoins, cette bande dessinées est très stéréotypées, par exemple quand tintin arrive dans le Far west, la village s’appelle « la ville des peaux-rouges » en référence à leur couleur de peau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s