Fiche film : Apocalypse now

 Apocalypse now est un film américain réalisé par Francis Ford Coppola, sortit le 26 septembre 1979. L’histoire se déroule pendant la guerre du Vietnam. Le capitaine Willard est en attente d’une mission. Il reste chez lui où l’on peut voir que l’ennuie tourne rapidement au délire et que celui-ci est de plus en plus accentué avec l’alcool. Son entrainement est effectué dans sa chambre il ne sort pas et fait passé le temps comme il peut.

Le moment tant attendu arriva au mauvais moment. Deux soldats vinrent le chercher. Il était encore dans son lit nu complètement ivre. Il se prépara pour recevoir la mission des services secrets militaires américains. Sa mission consistait à trouver et d’exécuter le colonel Kurtz dont les méthodes étaient jugées « malsaines « . Il accepta et parti pour le Cambodge avec son équipe. Ils étaient cinq. L’endroit était interdit aux personnes à cause de la guerre encore menaçante. Tout au long du voyage, le dossier Kurtz avait été remis au capitaine qui l’analysa sans cesse jusqu’à ce qu’il soit à destination.

Quand les ressources commencèrent à manquer, ils s’arrêtèrent dans des camps alliés où le délire était déjà bien installé dans toutes les têtes des soldats déjà depuis un petit bout de temps. Pendant un passage près de la frontière, le capitaine perd un de ces hommes . Ils l’honorèrent à la manière française car ils étaient en leur compagnie pendant une journée.

Après avoir passé une barrière de bateaux avec des hommes qui les fixait ils étaient arrivé à destination. Kurtz le reçût et le capitaine se débrouilla très bien pour répondre à ces questions. Un de ces coéquipier se mettaient au jeux et passait le reste du temps que le capitaine étaient dans la civilisation à ce mélanger avec les autres hommes qui protégeais Kurtz. Il avait une armée entière qui le protégeait. Le capitaine fut testé et il fut prisonnier par Kurtz. Un photographe américain était à ces cotés. Il lui donnais des conseils et parlait de Kurtz quand il pouvait paraitre violent quelles étaient ces décisions. le paysage de la civilisation était magnifique mais ils y avaient des morts partout, par terre, pendu, pourrissaient là sans que personne n’en porte la moindre attention. Le camarade qui portait le surnom de « chef » fut exécuté alors que celui-ci ordonnait le bombardement de la civilisation.

Le capitaine Willard fut relâché et le soir même alors que Kurtz était sans protection lors d’une grande fête  Willard l’exécuta. Il reprit son camarade dans la foule d’hommes remplie de peinture sur leurs corps et rentrèrent en territoire américain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s