Le lotus bleu, Hergé

les-aventures-de-tintin---le-lotus-bleu-264973

Le lotus bleu est le cinquième album de la série de bandes dessinées Les aventures de Tintin et Milou dont l’auteur est Hergé et l’éditeur Casterman. Sur 115 pages, il a été publié en noir et blanc en 1936. Depuis 1946, il est en couleur et se lit sur 62 pages.

Tintin et Milou sont à Rawhajpoutalah lorsqu’ils reçoivent la visite d’un messager chinois. Touché par une fléchette empoisonnée, il n’a le temps de prononcer que deux mots : Shanghaï et Mitsuhirato. C’est ainsi que Tintin retrouve Mitsuhirato qui lui conseille de retourner aux Indes prétextant que le Maharadjah de Rawhajpoutalah serait en danger. Déçu, Tintin est dans le bateau du retour. Il se fait kidnapper par surprise.

 

Au réveil, il se retrouve dans le quartier général d’une société secrète qui lui veut du bien. Il fait la connaissance de Wang Jen-Ghié. Son fils Didi, c’est celui qui a voulu couper la tête à Tintin à cause du poison injecté ayant de néfastes effets mais aussi celui qui lui a sauvé la vie lorsqu’il se faisait tirer dessus. Le plus gros ennemi de Tintin est en réalité le Japonais Mitsuhirato, il a un lien avec le trafic d’opium. Tintin promet de trouver le remède au poison pour Didi. Rapidement, le nom du professeur Fan Se-Yeng le met sur une piste. Même traqué par la police, Tintin s’élance dans ses recherches.

Durant ce périple, il va sauver la vie à Tchang, un orphelin chinois qui va devenir son ami et qui va l’aider. Tchang et des amis à lui sont venus sauver à leur tour Tintin et la famille de Wang en arrêtant Mitsuhirato ainsi que Rastapopoulos, le chef d’un réseau de trafic de drogue démantelé par Tintin (lire les Cigares du Pharaon) et que l’on croyait mort. Ainsi Didi est guéri grâce à l’antidote du professeur Fan Se-Yeng sain et sauf. La famille de Wang compte désormais Tchang comme fils. Tintin et Milou quittent la Chine, émus.

 

Je pense que l’auteur veut nous montrer que l’amitié est très importante. Je perçois ce message comme solennel lorsque Tchang et Tintin sortent des clichés que la Chine et l’Europe ont entre elles .Si Tchang et Tintin sont amis, c’est parce que tous deux sont des hommes bons, voilà pourquoi d’autres hommes bons veillent également sur Tintin. Cette leçon de vie nous permet à nous aussi de dévoiler notre bon côté et nos valeurs.

 

J’ai toujours aimé lire des bandes dessinées de Tintin, mais il est vrai qu’en se focalisant sur chaque détail, l’histoire est encore plus intrigante et plus divertissante. Tintin, c’est une légende intergénérationnelle de héros et de lecteurs. Je vous recommande vivement le lotus bleu car je n’avais encore jamais vu une aventure aussi riche en rebondissements et une fin si émouvante. Bref, ce qui fait le charme de cette œuvre, c’est son originalité hors du commun tiré d’un scénario épatant très facile à comprendre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s