LE FEU d’Henri Barbusse

image                             Le FEU est un livre écrit par Henri barbusse ou il raconte son vécu durant la 1ère guerre mondial 1914-1918. Henri barbusse (1871-1935) est un vétéran de la grande guerre qui a reçu le prix Goncourt pour la publication de son livre « LE FEU » car c est un des témoignages les plus vrais et les plus pathétiques des combattants de première ligne . En 1915,Henri Barbusse a vécu « le feu » dans les tranchées du Soissonais, de l’Argonne et de l’Artois en tant que soldat d’escouade puis comme brancardier du 231e régiment d infanterie ou il vit tous les jours l’enfer Des bombardements a cause des obus et des coups de feu continuelles ou Henri a vu de nombreux de ces compagnons mourir ou être blessé ,défiguré etc… Et en 1916,au cours de son évacuation dans les hôpitaux il écrit son livre grâce au note qu’il a pris lorsqu’il a fais la guerre pendant les batailles ainsi que lorsqu’il était à l’arrière du front . Le message principal du livre est de dénoncer la guerre en disant se qu’il se passe vraiment sur le front français . Henri Barbusse nous montre que la guerre détruit le physique des soldats et leur morales dut aux attaques répétitives des allemands jours et nuit se qui leur provoquent des insomnies ainsi que le temps la pluie ,le froid ,les grandes chaleurs et l’hygiène ou les maladies se propagent rapidement tous cela les fais désespérer .De ce qui est choquant durant la guerre c’est comment elle détruit tous sur son passage des villes et principalement la nature ,le paysage n’est que désolation avec des cadavres , des arbres déracinés et de larges trous d’obus… Ensuite de nombreux soldat tels que Henri et tous ces camarades se plaignent de combattre et de mourir dans une guerre que les grands de ce monde ont commencé et qu ils ont été que des tueurs ,des criminels « Des héros ,des espèces de gens extraordinaires,des idoles ?allons donc ! On a été des bourreaux . »(chapitre XXIV ,page 373,L5-6). Je recommanderais se livre aux personnes qui aiment bien l’histoire car ce livre est très long 375 pages environs et aussi car il est réaliste donc plutôt sanglant sinon je trouve que le livre est bien un peu long et il y a quelque moment plutôt inintéressant mais extrêmement réaliste et passionnant donc on en conclut que ce livre est un très bon livre sur la guerre sur le front .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s