La liste de Schindler, Spielberg

Résultat de recherche d'images pour

La liste de Schindler est un film réalisé par Steven Spielberg et sorti en 1993. C’est un film qui est tout en noir et blanc sauf une petite fille au manteau rouge qui elle est en couleur. C’est un drame historique relatant l’histoire d’un allemand qui grâce à sa fortune va sauver 1 100 Juifs de la mort du camp de concentration d’Auschwitz en les faisant travailler.

Au début du film Schindler fait travailler ces Juifs dans son usine de batterie de cuisine en émail simplement pour s’enrichir. Peut à peut et suite à un évènement marquant de l’histoire : la petite fille au manteau rouge perdu dans le massacre essayant d’échapper aux SS, Oskar va prendre conscience de l’horreur que son pays et ses Alliés sont en train de faire (le tout accompagné d’une musique en yiddish, douce et nostalgique). Ses travailleurs sont sur le point de partir pour Auschwitz, Oskar ne peut pas laisser faire cela et décide donc, aidé de son bras droit Itzhak Stern (Juif) d’établir une liste de travailleurs qu’il souhaite pour sa future usine d’armement, en les achetant. Ainsi, 1 100 Juifs sont sauvés et déportés vers l’usine, quelques mois plus tard c’est la fin de la guerre et ils sont tous libérés saints et saufs.

Par la réalisation et l’interprétation des personnages du film on comprend que le message de l’œuvre est un message de paix. En effet, tous les allemands n’étaient pas forcément nazi mais par peur de répercutions suivaient le mouvement de la Shoah. Il ne faut donc pas nourrir une haine envers tous, ils étaient contraints d’exécuter les ordres parfois contre leur gré.

C’est un film inspiré d’une histoire vraie qui a reçu énormément de récompenses dans le monde du cinéma : des oscars (meilleur film, meilleur réalisateur…), des Golden Globes (meilleur film dramatique, meilleur scénario…) et encore beaucoup d’autres dans plusieurs pays du monde. C’est un chef d’œuvre de S. Spielberg, les scènes ne sont pas laissées au hasard. A la fin du film, les ouvriers sont réunis pour dire au revoir a leur sauveur qui doit maintenant fuir, celui-ci n’est pas satisfait de ce qu’il a accompli il dit qu’il aurait pu en sauver plus, Itzhak Stern son comptable lui dit « celui sui sauve une vie, sauve le monde ». Qui restera encore aujourd’hui une phrase célèbre. C’est une scène est très touchante et émouvante, comme tout le reste du film d’ailleurs. C’est pourquoi le conseillerai à un camarade.

Scène de la petite fille au manteau rouge.                Elaboration de la liste de Schindler.    

Résultat de recherche d'images pour                                                                                                                            

                                    Scène « Celui qui sauve une vie, sauve le monde entier »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s